mardi 8 septembre 2009, 16:08

Twitter rend bête, Facebook rend intelligent

Je le savais ! Mon aversion pour Twitter, jusque là considérée comme  un début de déphasage avec la société numérique (un indéniable signe de vieillissement précoce donc), n’était en fait qu’un réflexe de survie.

La vérité a éclaté ce week-end  lors du British Science Festival de l’université de Surrey. «  Twitter peut causer un préjudice parce qu’il produit un flux d’information toutes les secondes sans aucune possibilité de traiter ou de manipuler cette information », a déclaré le Dr  Tracy Alloway, spécialiste de la mémoire à l’université de Stirling (Ecosse).

Facebook en revanche, nécessitant  une interaction avec son réseau d’amis, stimulerait les fonctions cognitives et la mémoire. Or selon cette chercheuse, « travailler la mémoire est beaucoup plus important pour le succès et le bonheur que le QI ».

Conclusion : laissez tomber Twitter (et YouTube, également concerné) et ruez vous sur Facebook, le Sudoku ou Tetris !


Le reportage de Channel 4 (en anglais)

Sources : 01net., TracyAlloway.com, The Daily Record, The Scotsman

MàJ 10/10/09 : sur Atelier.fr, la neurophysiologiste Monique Le Poncin-Séac’h nuance l’analyse en rappelant que l’étude a été réalisée sur des 11-14 ans.

vendredi 4 septembre 2009, 18:51

Vous aussi, rendez votre ordinateur plus écolo !

Comment donc ? Vous n’avez pas encore associé votre ordinateur à la lutte contre le réchauffement planétaire ? Ni même impliqué dans  la réduction de la facture d’électricité ? Voici un utilitaire pour surveiller et améliorer sa consommation d’électricité.

Edison, c’est son nom, vous permet de définir vos périodes de travail et de repos,  et pour chacune, d’optimiser la gestion de l’énergie (écran de veille, arrêt des disques durs, mise en veille). Le logiciel vous affiche, en outre, une estimation de vos gains annuels en euros, kWh et CO2.

Edison

Edison est gratuit, téléchargeable sur Verdiem.com et disponible pour Windows XP et Windows Vista

jeudi 3 septembre 2009, 20:34

L’iPod le plus fin au monde

Plus fin encore que le MacBook Air, voici l’iPod paper. Le lecteur MP3 le plus fin au monde.

Combien y a-t-il de cas de grippe A près de chez vous ? de fièvre jaune ? de varicelle ? de dracunculose ? d’ebola ? de peste des petits ruminants ?

Comment, vous ne savez pas ?

Ne restez plus dans l’ignorance ! Rejoignez le clan des hypocondriaques en installant l’application Outbreaks Near Me (littéralement : les cas près de chez moi) sur votre iPhone !

Outbreaks Near Me, c’est la toute nouvelle application (gratuite) lancé par le site HealthMap. Une application qui permet de savoir quels sont les foyers d’épidémie dans son voisinage, pour une liste de maladies longue comme le bras. L’application vous situe les malades (et les morts) sur une carte et vous alerte en temps réel des nouveaux cas. Pratique.

oOutbreaks Near Me

Mieux encore : vous pouvez signaler les cas que vous auriez vous-même décelés. Un passant éternue un peu trop bruyamment pour être honnête ? Et hop, vous déclarez le H1N1 via votre iPhone. Vous pouvez même joindre au signalement une photo du nez qui coule. Les concepteurs du logiciel appelle ça l’« épidémiologie participative ». C’est dire si c’est moderne.

Mais qu’attend Roselyne Bachelot pour reprendre l’idée ?

Source : Wired (en anglais)

On l’avoue : entamer la nouvelle saison d’Atomixer avec les célébrités les plus sexys dangereuses du Net nous réjouit. Rien de mieux pour faire oeuvre d’éducation ET faire regrimper l’audimat. Merci donc à McAfee qui nous en donne l’opportunité en publiant son classement annuel des célébrités les plus sexys dangereuses du Net.

C’est pas qu’on soit devenu puritain en assimilant le sexy au dangereux. C’est tout simplement que sur le Net, le sexy est dangereux.

Tout internaute recherchant du contenu – écrans de veille, papiers peints, photos, vidéos – autour d’une star glamour multiplie le risque d’être la cible  de spywares, adwares, spam, phishing, virus et autres calamités du Net. Prenons l’exemple de Jessica Biel, tentatrice numéro un cette année selon McAfee. Tout internaute à la recherche de petites douceurs sur la (future ex-) petite amie de Justin Timberlake a ainsi une chance sur 5 d’atterrir sur un site web malveillant. Et d’avoir des ennuis avec son ordinateur.

Mais place aux mots clés à l’info, voici donc ce classement des célébrités à risque :

  1. Jessica Biel
  2. Beyoncé
  3. Jennifer Aniston
  4. Tom Brady (footballeur américain)
  5. Jessica Simpson
  6. Gisele Bundchen (top model, ex de Leonardo DiCaprio)
  7. Miley Cyrus (Hannah Montana)
  8. Megan Fox & Angelina Jolie (ex_aequo)
  9. Ashley Tisdale (High School Musical)
  10. Brad Pitt
  11. Reese Witherspoon
  12. Britney Spears
  13. Rihanna
  14. Lindsay Lohan
  15. Kim Kardashian

Notons que le classement fait la part belle aux femmes : Brad Pitt a perdu sa place de numéro un, Zac Efron n’est que 21e et les Jonas Brothers ne font pas mieux que 23e. Barack et Michelle Obama sont respectivement 34e et 39e. L’honneur est sauf.

On me souffle qu’il faut placer les termes à poil, nu et nue pour que l’article soit bien référencé dans Google. Voilà qui est fait.

Si vous êtes tombé sur cet article avec une requête pas catholique, vous êtes désormais au courant. Mais vous pouvez toujours nous laisser un commentaire 😉

Source : McAfee (en anglais)